Accueil / Acidité et Maladie / 57 symptômes que les Champignons provoquent !
(bacilles) aux prises avec un leucocyte humain (neutrophile)

57 symptômes que les Champignons provoquent !

Vous souvenez-vous du cour de biologie où vous passiez votre temps à,
  • observer les bactéries aux microscopes,
  • dessiner les champignons dans la nature,
  • ou bien à faire la belle avec votre blouse blanche ! Emoticon-smile-sourire
J’ai un SCOOP !

Toutes les Bactéries, les Champignons, les Levures, et les Moisissures que vous connaissez ou que vous avez connus, sont présents dans votre Corps !

 

Les BCLM (bactéries, champignons, levures, moisissures) existent partout, ils proviennent des plantes, animaux, humains. Ils sont dans l’air, l’eau, et la terre !

Le développement de ces micro-organismes dans votre corps commence par la candidose (Candida). Le candida se trouve naturellement dans le tube digestif où il y est le plus concentré (il y a de quoi mangerwlEmoticon-winkingsmile-1). intestin anatomy

Votre deuxième cerveau n'est pas tout seul ! wlEmoticon-winkingsmile.png

Parfois, le candida provoque,
  • des infections superficielles sur les muqueuses, la peau,
  • des infections viscérales  (sur un organe ou à travers tout l’organisme).
  Il y a plus de 200 espèces de candida connues, mais vous en avez seulement une vingtaine responsable des infections humaines.  

Pourquoi les bactéries, les levures, les moisissures sont-elles dans votre corps ?

Les BCLM ont une capacité destructrice assez convaincantes,
  • il y a plus de 100 millions d’années que les BCLM sont sur Terre ;
  • ils ont développé plus 500 mille formes différentes ;
  • ils ont subi peu de changement génétique, ce sont des pros de l’opportunisme et du survivalisme ! ;
  • ils ont une capacité de croissance très rapide même après des milliers d’années endormies (des spores ont été retrouvées dans une tombe de l’ancienne Egypte) ;
  • ils peuvent produire plus de 1000 toxines !!
Bactérie e-coli

Une bactérie en action!! Emoticon-smile-sourire

h

Les toxines ne déclenchent pas de maladie, elle révèle les faiblesses des cellules du corps.

« Les moustiques cherchent l’eau stagnante, mais ils ne produisent pas l’eau stagnante » - Rudolphe Virchow

h

Les BCLM vont donc s’installer dans les zones faibles du corps pour y vivre à vos dépens.

Grâce à l’environnement acide qui lui est offert, elles peuvent croître sans limites:

  • elles s’attaquent aux tissus,
  • altèrent le fonctionnement du corps,
  • et même s’en prendre à l'ADN, les acides nucléiques !
Bactérie détail

Au cœur de la bactérie!! wlEmoticon-winkingsmile.png

f

Les toxines que produisent les BCLM sont:
  • les mycotoxines (myco : champignon, exo : bactérie, toxine : poison) ;
  • les exotoxines.
  Ses toxines apparaissent lors du processus d’ingestion et de digestion (fermentation) de l’énergie qu’elles trouvent dans votre corps:
  • des glucides,
  • des protéines,
  • des graisses,

enfin tous ce que le corps utilise pour les lui, les BCLM s’en chargent !

Elles vous mangent VIVANT !!wlEmoticon-winkingsmile-1

  Bien sûr, les déchets produits sont envoyés dans votre flux sanguin et les cellules du corps ! Emoticon-grand sourire   Les BCLM sont en relation directe ou indirecte avec une longue liste de symptôme et de maladie pour la majorité chronique et dégénérative,
  • diabète ;
  • cancer ;
  • athérosclérose ;
  • ostéoporose ;
  • fatigue chronique…
  • les infections qui se transmettent de personne à personne !
h

La suracidité

Vous l'avez compris les BCLM s’en prennent à vous seulement si vous leur offrez un corps acide, mais généralement vous ne ressentez rien, du moins au début ! Emoticon-grand sourire fromage bleu

Vous aimez le fromage bleu, vous aimez les champignons wlEmoticon-winkingsmile.png

d

La première étape, c’est la phase d’installation :

les BCLM montent leur campement, elles grandissent sous forme de petite colonie visible dans le sang, mais pas toujours ressentie par le corps.

La seconde étape, c’est la phase symptomatique aiguë ou chronique :

Là vous y êtes, les symptômes apparaissent, votre corps vous dit qu’il ne s’en sort pas, il vous demande de l’aide !! Une autre étape sera franchie assez rapidement ou bien dans l’année, les BCLM se développeront à un stade encore plus rapide !! f

Les 57 symptômes

Seule la suracidité est responsable du développement des BCLM dans le corps, les cellules s’altèrent et des symptômes ou maladies se développent:
    • douleur,
    • infection,
    • fatigue,  
    • dysfonctionnement du corps tel que des surrénales / insuffisance thyroïdienne,
    • Indigestion,
    • la diarrhée,
    • l’appétit alimentaire,
    • les douleurs intestinales,
    • la dépression,
    • l'hyperactivité,
    • les hémorroïdes,
    • les comportements antisociaux,
    • problème respiratoire,
    • l'asthme,
    • la grippe et coup de froid
    • endométriose
    • la peau sèche et démangeaisons,
    • déchaussement des gencives,
    • champignon de l'ongle,
    • des étourdissements,
    • douleurs articulaires,
    • la mauvaise haleine,
    • les ulcères, les colites, brûlures d'estomac,
    • sécheresse de la bouche,
    • le syndrome prémenstruel et menstruel,
    • l'irritabilité,
    • les yeux gonflés,
    • le manque de libido,
    • des éruptions cutanées et de l'urticaire,
    • le lupus,
    • les sauts d'humeur,
    • déséquilibre hormonal,
    • infection vaginale avec des levures,
    • les kystes et les tumeurs,
    • la polyarthrite rhumatoïde,
    • le rhume des foins, de l'acné,  
    • gaz / ballonnements de l'intestin,
    • la stase, l'hypoglycémie,
    • hernie hiatale,
    • maux de tête,
    • léthargie / paresse,
    • l'insomnie,
    • les tendances suicidaires,
    • froideur / tremblements,
    • sous-poids et surpoids,
    • la sensibilité chimique,
    • mauvaise mémoire,
    • des douleurs musculaires,
    • des allergies (alimentaires ou en suspension),
    • les yeux brûlants,
    • la sclérose en plaques,
    • syndrome de malabsorption,
    • et infection de la vessie.
  Les BCLM adore l’acidité, ils se baignent dans leurs propres déchets extrêmement acides et dans un environnement peu oxygéné,

Imaginez une piscine (votre corps), remplie d’acide (votre sang), avec les BCLM qui s’y baignent,

le petit et le grand bassin, le toboggan, PARTOUT !! Emoticon-grand sourire

g

La vie alcaline

Pour combattre l’acide, vous devez répondre par l’alcalinité (la base).

alimentation alcaline

Qu'est ce que l'alimentation alcaline ?

tisane margerite

5 premières étapes de l'alimentation Alcaline

h

Plusieurs possibilités s'offre à vous:

  • consommer des aliments alcalins "fruits et légumes" ;
  • utiliser des suppléments alcalins intelligemment, la chlorophylle entre autres.

Ensuite, c’est en autopilote, votre corps va s’occuper de contrôler l’acidité et du niveau des BCLM !

Pour suivre l’évolution, vous pouvez contrôler le pH du sang et des urines pour déterminer votre niveau d’acidité !!

f

Une fois que votre corps  est alcalinisé, les BCLM stoppent leur développement, ils sont bénins !!

Les toxines qui restent dans l'organisme vont s’accrocher aux graisses et minéraux alcalins qui vont les inviter à prendre la sorti, vous êtes enfin "tout PROPRE" !! 

 

40 recettes acido-basiques partagez-article

Source photo : Google image
Source: "The pH miracle, balance your diet, reclaim your health"

A propos de Adrien

Regarde aussi

nugget

6 véritables raisons d’arrêter les NUGGETS !

Bien sûr, personne ne pense aller au drive ou manger au fast-food en espérant y …

6 comments

  1. J’ai pas mal de ces symptômes !

  2. Bonjour,
    Vos publications m’aident beaucoup à comprendre pourquoi ma maladie, la SEP, a parlé. Je tente de la faire taire afin qu’elle me laisse tranquille. J’ai fait des écarts alimentaires et ça pardonne pas. Ma vie alcaline s’est amenuisée. Apparition des symptomes énumérés. En plus j’ai une petite paralysie de l’oeil des symptomes énumérés. Ca reviendra. j’ai laissés ces saloperies se développér. J’ai des compléments alimentaires sérieux qui vont les tuée: oméga 3-6-9vit B12, vit B, compléments qui alcalinisent mes urines, toute la panoplie quoi!
    Bonne journée

  3. Mon fils, âgé de 31 ans aujourd’hui, depuis plus de 2 ans, fait des poussées infectieuses tous les 4 mois environ et toujours après l’ingestion d’un repas …
    Comme, il revenait d’un séjour aux Antilles, le Médecin de service interne, a pensé à une Anguillulose et lui a donné un traitement anti vermifuge, sans prescrire une analyse de selles !
    Puisque malgré ce traitement, les symptômes persistaient et se répétaient de plus en plus souvent, le Médecin lui a prescrit un octréoscan….qui a décelé un adénome au niveau de sa surrénale droite (à noter qu’il est porteur d’un seul rein suite à un accident de luge avec rupture de l’artère rénale associée à une triple fracture du foie, fissure de la rate, atteinte des voies biliaires…).
    En Mai 2016, il a été hospitalisé pendant 4 jours et malgré un bilan extrêmement complet, sans résultats probants, (suspicion d’un cancer de la surrénale), il a refait des épisodes similaires.
    Lors de la fête de la Musique après ingestion d’un repas (acide = galettes + cidre), il a refait un malaise avec rougeur à partir du cou + visage jusqu’au front avec douleurs abdo, tremblements, poussée fébrile…je lui ai donné du Gaviscon sachet et dans les 5 MNS qui ont suivi l’absorption du médicament…tout allait très bien = disparition de tous les symptômes…Et c’est là que ça m’a fait réagir et que j’ai pensé à une acidité gastrique avec hernie hiatale probablement associée; Une fibroscopie gastrique a été prescrite et il attend le RDV. De plus il a 3 dents tellement cariées qu’il doit se faire faire des couronnes ! Le chirurgien dentaire, de la Clinique Mutualiste de Cluses (74), qui l’a examiné en 2013 suite à un épisode fébrile, n’a pas demandé de RX…et voilà le résultat !

  4. Quel examen faire pour dépister ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *