Accueil / Aliment & Nutrition / 7 raisons de manger des Patates douces !
patate douce cuite

7 raisons de manger des Patates douces !

Tu as certainement déjà entendu ça :

  • « la patate douce est meilleure que la patate » ;
  • « La patate douce est sucrée, alors attention si tu es diabétique » ;
  • « Je ne sais pas la cuisiner alors je ne mange pas » Emoticon-grand sourire

C’est assez amusant puisqu’en France tu vas essentiellement trouver la patate douce de couleur pourpre, mais il en existe bien plus, des brunes, des jaunes, des oranges. Elle appartient à la famille des convolvulacées, la famille des liserons, elle se cultive en zone tropicale.

patate douce

De toutes les couleurs!

Souvent, c’est le tubercule que tu trouves sur les étals, mais sache que même les feuilles peuvent se manger sous forme d’épinard ! Contrairement à notre pomme de terre ancestrale où les feuilles sont toxiques. wlEmoticon-winkingsmile-1

D'ailleurs, tu as 7 raisons de manger ce féculent !

F Cancer

Ce tubercule aux multiples vertus aurait des effets anti-cancer,

  • Une étude épidémiologique sur des hommes mangeant des patates douces associés aux haricots secs et aux riz ont vu diminuer leur exposition au cancer de la prostate (1) ;
  • Une étude sur la consommation de choux associés à la patate douce impacterait le cancer sur la vésicule biliaire (2) ;
  • Au Japon, une étude sur la consommation d’aliments racines riche en amidon dont la patate douce, la pomme de terre aurait une incidence sur l’exposition au risque de contracter le cancer du rein (3) ;
  • Pour le cancer du poumon, les feuilles de la patate douce assureraient une protection contre le cancer (4) ;
  • Une dernière étude sur les animaux cette fois-ci montre une diminution du cancer colorectal lorsque la patate douce est associée à leur régime alimentaire (feuille ou tubercule), pour les humains il est nécessaire de poursuivre de nouvelle étude (5, 6, 7) Emoticon-grand sourire

 F

Ton petit coeur

Certaines études sont prometteuses, mais ne permettent pas d’affirmer que la patate douce est l’aliment qui fera la différence dans la protection des pathologies cardiovasculaires :

  • L’anthocyanine et quelques composés phénoliques que contient la patate douce vont diminuer le « mauvais » cholestérol (LDL) (8, 9) ;
  • L’anthocyanine agit aussi sur le ralentissement de l’athérosclérose (10) ;
  • Les feuilles, une fois de plus, pourraient protéger la paroi interne des vaisseaux sanguins (11).patate guirlande.jpgQuelques expérience en Vendée...

F

Hépatique

Même le foie n’est pas épargné,

  • Une étude basée sur la consommation d’une boisson à base de patate douce « pourpre » avait une incidence positive sur le taux d’enzyme hépatique qui est un indicateur de lésion ou de maladie du hépatique (12), même les animaux (13, 14, 15).

F

Diabète

Le paradoxe de la patate douce est sa quantité élevée de glucides, que les diabétiques doivent consommer avec modération, et une recherche révélant sa résistance à l’insuline.

D’autres recherches devront toutefois être menés pour conclure que la patate douce à un effet durable sur le contrôle de la glycémie, cependant une étude menée sur les animaux (16) et une autres sur les humains (17, 18), restent prometteuse. Les études concernées un type de patate douce bien précise, celle à pelure blanche cultivée au Japon et en Amérique du Sud.

Il ne faut pas oublier que la patate douce contient 16,3g  de glucide pour 100g consommé, soit 6% des AJR.

 F

Immunitaire

D’autres recherchent devront être mené, mais pour le moment deux études ont nous révèle l’impact de la patate douce sur le système immunitaire.

La patate douce à pelure blanche stimulerait la réponse immunitaire (19), même sur les animaux en augmentant le nombre de lymphocytes et de phagocytes (20).

F

Trouble cognitif

La patate douce « pourpre » ralentirait la détérioration de la fonction cognitive (21) et d’autres troubles de la mémoire (22). Ces études concernent seulement les souris. Pour les humains rien n’est sûr, mais cette petite patate douce semble être pleine de promesses, qu’en penses-tu ? Emoticon-grand sourire

F

Valeur nutritive

Accroche-toi, ça va décoiffer !

La patate douce est réputée pour être bourré de Vitamine B2, B5, B6, A, C et de minéraux tels que le cuivre et le manganèse !

Cuivre

0,127 mg de cuivre pour 100g de patate douce, soit 13% de tes AJR.

Pour rappel, le cuivre agit essentiellement sur les enzymes :

  • Il stimule le système immunitaire en dopant la fabrication d’anticorps ;
  • Antibactérien et antiviral, en activant les enzymes ou directement ;
  • Il forme des hématies grâce au fer;
  • Il agit sur le collagène et l’élastine, ce qui en fait un minéral de choix pour l’inflammation.

Vitamine C

16,2 mg de vitamine C pour 100g de patate douce, soit 20% de tes AJR.

La réputation de la vitamine C n’est plus à faire, elle intervient :

  • Dans le processus de création du collagène, permettant la formation de tissu tel que les ligaments et les os ;
  • Dans le maintien du système immunitaire, en activant la cicatrisation des plaies ;
  • Intervient dans la formation de globules rouges ;
  • Augmente l’absorption du fer dans les végétaux ;
  • Antioxydant réputé pour protéger les cellules contre le vieillissement ;
  • Protège des maladies coronariennes et dégénératives telles que la cataracte, la dégénérescence maculaire… ;
  • Déstressante, elle agit sur la fatigue si tu la consommes régulièrement.

 patate douce brochette.jpg

Brochette de patate douce!

Manganèse

0,382 mg de manganèse pour 100g de patate douce, soit 19% de tes AJR.

Le manganèse agit sur :

  • La synthèse du collagène;
  • La fabrication des articulations, notamment les os;
  • La métabolisation des glucides;
  • La métabolisation du cholestérol;
  • La synthétisation des hormones sexuelles et thyroïdiennes;
  • Il est antioxydant, permettant de lutter contre le vieillissement également.

Potassium

352 mg de potassium pour 100g de patate douce, soit 18% de tes AJR.

À titre de comparaison, une banane t’apporte 411 mg de potassium pour 100g, soit 21% de tes AJR.

Pas mal, la patate !!

Les principales fonctions du potassium sont :

  • De maintenir l’équilibre acido-basique à l’intérieur des cellules de ton corps, le sodium aura la même fonction, mais à l’extérieur des cellules ;
  • Agit sur la transmission des contractions musculaires, même ton cœur !
  • Permet la transmission des impulsions nerveuses;
  • Agit sur les glandes surrénales et la fonction rénale;
  • À la métabolisation des glucides;
  • La synthèse des protéines;
  • Sur de nombreuses réactions enzymatiques.

Vitamine A

10500 µg de vitamine A pour 100g de patate douce, soit 1312% de tes AJR.

Attention à la peau orange si tu en abuses !

La vitamine A est précieuse, elle est importante pour :

  • La vision, notamment quand tu passes du jour à l’obscurité ;
  • La régulation du système immunitaire;
  • La croissance des os, cellulaire ;
  • Maintenir en bon état notre peau et nos muqueuses (intestins, voies respiratoires et urinaires, les yeux) qui sont les premiers remparts face aux virus et bactéries qui nous entourent ;
  • Favorise l’absorption du fer.

Mais ce n’est pas tout, l’organisme peut transformer certains caroténoïdes végétales en vitamine A, ce sont les fameuses provitamines A. Le bêta-carotène est le provitamine A la plus importante tout simplement parce qu’elle est la plus présente dans le règne végétal. Notre patate douce est particulièrement concernée ! wlEmoticon-smile-1

F

Recette

Enfin !! Le plus important !!

Comment cuisiner la patate douce !?

Et bien, tu va certainement être surpris, mais malgré sont goût plus sucré, elle s’adapte à tous nous repas :

  • À l’antillaise, mijoter des cubes de patate avec de l'oignon et des courges le tout baignant dans du lait de coco accompagné de sel, cannelle et clou de girofle ;
  • En épinard, pour les feuilles et les tiges si tu es chanceux ;
  • En galette, à l’aide d’épice telle que le cumin ou des piments ;
  • En velouté, avec du gingembre et du lait de coco ;
  • Pour accompagner vos plats, cuits à l’eau en tranche épaisse avec de l’huile d’olive et du persil ;
  • En ragoût, couscous, beignet, purée, au four

D

Les limites sont celles de ton imagination !

Sache que la peau est comestible contrairement à la patate qui parfois peut être toxique. Une cuisson avec la peau étant recommandée pour conserver au mieux les vitamines et minéraux. Tu peux également la congeler une fois cuite. wlEmoticon-winkingsmile-1

Les ingrédients qui l’accompagnent sont généralement :

  • Le lait de coco, noix de coco ;
  • Le miel;
  • Le gingembre;
  • La cannelle:
  • La muscade;
  • Le cumin

patate douce galette.jpg

Galette de patate douce!! 

GFF

partagez-article

 ...

AJR : Apport journalier recommandé

//

Source image: google

Source:

http://informationsnutritionnelles.fr/cgi/compare.pl?pid=Banane&pid1=patate-douce
(1) Tseng M, Breslow RA, et alDietary patterns and prostate cancer risk in the National Health and Nutrition Examination Survey Epidemiological Follow-up Study cohort. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev 2004 January;13(1):71-7
(2) Tseng M, Breslow RA, et alDietary patterns and prostate cancer risk in the National Health and Nutrition Examination Survey Epidemiological Follow-up Study cohort. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev 2004 January;13(1):71-7
(3) Washio M, Mori M. Risk factors for renal cell cancer in a Japanese population. Clin Med Oncol 2009;3:71-5
(4) Jin YR, Lee MS, et alIntake of vitamin A-rich foods and lung cancer risk in Taiwan: with special reference to garland chrysanthemum and sweet potato leaf consumptionAsia Pacific Journal of Clinical Nutrition 2007;16:477-88
(5) Hagiwara A, Yoshino H, et alPrevention by natural food anthocyanins, purple sweet potato color and red cabbage color, of 2-amino-1-methyl-6-phenylimidazo[4,5-b]pyridine (PhIP)-associated colorectal carcinogenesis in rats initiated with 1,2-dimethylhydrazine. J Toxicol Sci 2002 February;27(1):57-68
 (6) Yoshimoto M, Okuno S, et alAntimutagenicity of sweetpotato (Ipomoea batatas) roots. Biosci Biotechnol Biochem 1999 March;63(3):537-41
 (7) Kurata R, Adachi M, et alGrowth suppression of human cancer cells by polyphenolics from sweetpotato (Ipomoea batatas L.) leaves. J Agric Food Chem 2007;55:185-90
(8)  Kano M, Takayanagi T, Harada K, Makino K, Ishikawa F. Antioxidative activity of anthocyanins from purple sweet potato, Ipomoera batatas cultivar Ayamurasaki. Biosci Biotechnol Biochem 2005 May;69(5):979-88
(9) Salleh MN, Runnie I, et alInhibition of low-density lipoprotein oxidation and up-regulation of low-density lipoprotein receptor in HepG2 cells by tropical plant extracts. J Agric Food Chem 2002 June 19;50(13):3693-7
(10) Miyazaki K, Makino K, et alAnthocyanins from Purple Sweet Potato Ipomoea batatas Cultivar Ayamurasaki Suppress the Development of Atherosclerotic Lesions and Both Enhancements of Oxidative Stress and Soluble Vascular Cell Adhesion Molecule-1 in Apolipoprotein E-Deficient Mice. J Agric Food Chem. 2008 Dec 10;56(23):11485-92
(11) Runnie I, Salleh MN, et alVasorelaxation induced by common edible tropical plant extracts in isolated rat aorta and mesenteric vascular bed. J Ethnopharmacol 2004 June;92(2-3):311-6
(12) Suda I, Ishikawa F, et alIntake of purple sweet potato beverage affects on serum hepatic biomarker levels of healthy adult men with borderline hepatitisEur J Clin Nutr. 2008 Jan;62(1):60-7
(13) Zhang ZF, Lu J, Zheng YL et alPurple sweet potato color protects mouse liver against D-galactose-induced apoptosis via inhibiting caspase-3 activation and enhancing PI3K/Akt pathwayFood Chem Toxicol. 2010 Aug-Sep;48(8-9):2500-7
(14) Choi JH, Hwang YP, et alAnti-fibrotic effects of the anthocyanins isolated from the purple-fleshed sweet potato on hepatic fibrosis induced by dimethylnitrosamine administration in rats. Food Chem Toxicol. 2010 Nov;48(11):3137-43
(15) Choi JH, Choi CY, et alHepatoprotective Effects of an Anthocyanin Fraction from Purple-Fleshed Sweet Potato Against Acetaminophen-Induced Liver Damage in MiceJ Med Food. 2009 Apr;12(2):320-6
(16) Kusano S, Abe H, Tamura H. Isolation of antidiabetic components from white-skinned sweet potato (Ipomoea batatas L.). Biosci Biotechnol Biochem 2001 January;65(1):109-14.
(17) Ludvik BH, Mahdjoobian K, et alThe effect of Ipomoea batatas (Caiapo) on glucose metabolism and serum cholesterol in patients with type 2 diabetes: a randomized study. Diabetes Care 2002 January;25(1):239-40.
(18) Ludvik B, Hanefeld M, et alImproved metabolic control by Ipomoea batatas (Caiapo) is associated with increased adiponectin and decreased fibrinogen levels in type 2 diabetic subjects. Diabetes Obesity & Metabolism 2008;10:586-92.
(19) Miyazaki Y, Kusano S, et alEffects on immune response of antidiabetic ingredients from white-skinned sweet potato (Ipomoea batatas L.). Nutrition 2005 March;21(3):358-62.
(20) Zhao G, Kan J, et alCharacterization and immunostimulatory activity of an (1-->6)-a-D-glucan from the root of Ipomoea batatas. Int Immunopharmacol 2005 August;5(9):1436-45.
(21) J, Wu DM, et alPurple Sweet Potato Color Alleviates D-galactose-induced Brain Aging in Old Mice by Promoting Survival of Neurons via PI3K Pathway and Inhibiting Cytochrome C-mediated Apoptosis.Brain Pathol. 2010 May;20(3):598-612
(22). Wang YJ, Zheng YL, et alPurple sweet potato color suppresses lipopolysaccharide-induced acute inflammatory response in mouse brainNeurochem Int. 2010 Feb;56(3):424-30
 

A propos de Adrien

Regarde aussi

femme-soda

Raison N°2 d’arrêter le sucre : Le cancer

Raison N°1 d’arrêter le sucre f Raison N°2 d’arrêter le sucre : LE CANCER Que ce …

3 comments

  1. Je pense que c’est un souvenir très doux de mon enfance

  2. … si vous voulez avoir la patate, manger patate douce…

  3. Un grand merci pour ces précisions importantes pour moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *