Accueil / Qui sommes-nous? / Adrien Thuin, Créateur & Administrateur du site
Adrien T

Adrien Thuin, Créateur & Administrateur du site

Comment j’ai retrouvé mon poids idéal et mon énergie

après 5 ans d’échecs…

d

Saviez-vous que les personnes en surpoids ou en « sous-poids » (personnes maigres, IMC < 18), ont le même problème ?

Lorsque le corps est soumis à une trop grande acidité, le sang entre en acidose est provoque divers symptômes tels que :

  • des niveaux élevés d’insuline favorisant le stockage des graisses. Vous n’arrivez plus à perdre du poids ou vous en prenez.
  • Le processus de fonte musculaire, la perte de cheveux (ce qui m’est arrivé)

Dans les deux cas, c’est la manifestation d’un déséquilibre acido-basique du corps en faveur de l’acidité. Ces corps sont encombrés, ils doivent être nettoyés.

Des habitudes durable doivent être entreprises pour rétablir une nouvelle base alimentaire permettant de nourrir et développer l'énergie du corps.

Je vous en dis plus sur l’alimentation alcaline d’ici quelques minutes ! wlEmoticon-winkingsmile-1

d

Qui suis-je ?

Je m’appelle Adrien Thuin et je n’ai jamais vraiment eu de problème de santé. Je ne me poser pas de question sur mon alimentation puisque mon corps se porter bien, malgré une alimentation très acidifiante...

Mais, c’est à l’âge de 17 ans que tout a basculé.

Je commençais à perdre mes cheveux etperdre du poids très rapidement,  voir même un peu trop… Mon IMC était arrivé à 18, j’étais maintenant en « corpulence maigre »...

C’est à ce moment-là que mes camarades de classe trouvèrent un nouveau jeu. Chaque jour j’avais droit à de nouveaux surnoms, tels que  « Maigrichon », « Cure dent », « Grandes asperges »... Ou encore, des blagues telles que « Attention au vent ! Tu vas t’envoler », « Avec une lampe de poche je peux te passer une radio dans le dos »…

De jour en jour mes camarades se surpassèrent, les blagues se transformèrent en injures, puis en violence… Petit à petit les mots comme « maigres » ou « gros » sont devenus insupportables. J’étais seul et je devenais de plus en plus distant avec ma famille.

J’essayais de vivre comme d’habitude, comme si de rien n’était, mais je sentais le regard des autres, celui des personnes dans la rue qui parfois me dévisager, qui se moquer, ou encore m’insulter... Je me sentais laid

Au fil des mois, je suis tombé en dépression. Je me sentais seul…  Lorsque j’allais à l’école, j’avais cette boule au ventre qui me donner envie de vomir

J’étais toujours fatigué, le moindre mouvement était un calvaire pour moi, j’avais l’impression d’être deux, une sorte de poids supplémentaire  à trainer.

De plus, je ne m’accepter pas, j’évitais tout contact avec les magasins de vêtements, ou encore l’épreuve du miroir,  j’en étais arrivé à me dégoûter

h

Pour trouver du travail on me reprocher mon gabarit. Je n’étais certainement pas assez bien pour trouver un job, même pour passer le balai…

g

J’ai tout plaqué !

Et puis, j’ai craqué… J’ai décidé de tout arrêter, cette énergie destructrice avait eu raison de moi… Alors j’ai rejoint un programme de volontariat européen d’un an au Danemark.

Mais, je ne me doutais pas de ce qui aller m’arriver. C’est pendant ce programme que j’ai fait une rencontre qui a radicalement changé ma vie.

Cette personne me donna les clés pour comprendre l’alimentation et le corps,  de nouvelle base sur l’hygiène de vie, et le chemin à suivre pour écouter mon âme. Nos échanges étaient intenses et apportés toutes les réponses aux questions que je m’étais posées depuis des années.

J’ai très vite réalisé que j’avais passé les 20 dernières années à  "m'intoxiquer ».

g

Mes aliments préférés étaient les pâtes blanches, le riz blanc, le pain blanc, la viande tous les jours, très peu d’huile, du lait, du fromage… Pour 80% de mes repas.

Les 20% restant étaient des légumes, certes du jardin, mais cuit à la cocote minute, cuite au four, majoritairement cuit et très peu de cru…

Cette alimentation était responsable de mon « sous-poids », de ma fatigue, de mes problèmes de digestion…

Mon acidose était la cause racine de toutes les souffrances que j’avais subi ses dernières années !

h

Mon chemin initiatique

J’étais tellement excité après cette révélation qu’une nouvelle énergie émanait de moi. J’avais soif de connaissance,  j’ai commençai à lire tous les livres de référence sur l’alimentation, des auteurs tels que  France Guillain, Christopher Vasey, Dr Jean Seignalet,…

h

Il y avait tellement de choses à apprendre et à entreprendre,

  • l’une des premières fût d’instaurer le « miam ô fruit » de Mme Guillain chaque matin durant 1 an, ce qui s’est avéré être une bonne chose jusqu’au moment ou mes dents ne résistèrent plus au jus de citron. L’acidité avait tellement attaqué l’email qu’aujourd’hui je supporte difficilement les aliments acides...
  • Puis je suis passé au régime végétarien, sans viande ni alcool, avec du pain complet et du fromage. Mais Thierry Souccar m’ouvra les yeux sur les produits laitiers et j’ai commençai à stopper le lait.
  • Puis le pain devint malsain, c’était un aliment cuit. Étant au Danemark, j’achetais du pain complet industriel, j’ai donc arrêté le pain.
  • Puis je suis passé au régime végétalien, se nourrir uniquement de fruits et légume semblait être la solution pour nettoyer mon corps de ses dernières décennies de malnutrition.
  • En poursuivant mes lectures, la cuisson devint elle aussi malsaine, tous les aliments cuits suivaient la réaction de Maillard (glycation) selon le Dr Seignalet.
  • Je suis alors passé au crudivorisme, en pensant que cette alimentation était la plus saine au monde, que j’avais enfin atteint l’excellence ! Certains ne manger même qu’une fois par jour parce que c’était la manière la plus naturelle de nourrir le corps, il se fatiguer moins.
  • Alors, je me suis mis à manger une seule fois par jour. Et j’ai découvert de nouveaux ouvrages sur le jeûne cette fois-ci. Le jeûne une fois par semaine repose le corps, les Romains le pratiquaient à l’époque alors qu’ils ne mangeaient pas grand-chose, parait-il.
  • J’ai alors adopté le jeûne hebdomadaire, puis très vite le jeûne fût prometteur pour nettoyer mon corps, En le pratiquant plusieurs jours d’affilé, le corps se restaure. Bien sûr, ce n’était pas à prendre à la légère, j’ai donc longuement étudié la chose et pris toutes les précautions avant de me lancer.
  • J’ai fait un jeûne de 3 jours, pour expérimenter, 3 jours pendant lesquelles je diminué les rations, 3 jours sans manger, et 3 jours pour reprendre une alimentation « normale ». Soit 9 jours au total!

La vérité c’est que pendant 5 ans j’ai testé ce que je lisais, mais à aucun moment les livres ne parlaient de la dimension sociale et psychologique d’un changement d’alimentation.

Au final je me suis retrouvé avec 7 kilos de moins et un IMC tellement bas que j’étais en « dénutrition ».

 h

Ma famille, mes amis, pensez que j’avais rejoint une secte. Je ne partageais plus mes repas avec eux, j’avais peur du moindre écart, je voulais tellement retrouver ma santé qu'elle avait empirer sur les 5 dernières années.

J’ai donc décidé de tout lâcher, puis de « manger au ressenti », j’écoutais seulement mon corps.

J’ai vite abandonné les jeûnes, repris 2 repas par jour. Le cru ne me suffisait plus, à chaque boucher d’aliment cuit je sentais un besoin spirituel de retrouver cette nourriture. Je suis revenu au végétalisme, puis parfois je tombé nez à nez avec un poulet rôti fermier. J’étais de nouveau végétarien, je mangé du fromage, de la viande, du pain et des œufs quelques fois par semaine.

Après quelques mois, j’ai pu retrouver un IMC correct supérieur à 18, j’étais enfin « simplement maigre ». Mais toujours pas de poids idéal…

h

La découverte de l’alimentation alcaline

La question de l’eau commençait à devenir cruciale.

L’eau que je buvais était particulièrement chlorée et calcaire, suite à de nombreuse recherchent sur le sujet, j’ai opté pour l’achat d’un ioniseur d’eau produisant de l’eau alcaline.

Une vraie révolution pour mon palais, et pour mon équilibre acido-basique !!!

h

C’est à ce moment précis que je me suis intéressé à cette alcalinité, communément appelé régime alcalin en francophonie. C’est avec des ouvrages anglophones et certains ouvrages francophones que j’ai enfin pu comprendre toute la puissance d’une alimentation alcaline. Il y a souvent des contradictions, mais avec la bonne méthode ça devient assez facile à utiliser.

Je me suis donc lancé. Ayant pratiqué de nombreux régimes assez contraignants auparavant, celui-ci me sembla vraiment facile. Pour la première fois je ne me sentais pas restreint, je pouvais mangeais de tout, juste respecté les proportions d’aliments alcalins & acides. En fait, ça n’avait rien à voir avec un régime.

A l’aide d’exercice de musculation, et de cette nouvelle alimentation, j’ai commençais à gagner mon premier kilo, puis les suivants arrivèrent dans la foulé.

Rapidement, j’ai atteint mon poids idéal, soit en 4 mois (et 5 ans de recherche…).

 h

Petit à petit je me suis expertisé sur cette alimentation. J’ai commencé à affiner mon alimentation, à devenir alcalin dans mon mode de vie, c’était devenu une passion. J’étais tellement fière d’avoir retrouvé mon poids idéal que mon entourage ne tarda pas à me complimenter sur mes nouvelles formes, ma peau, et cette nouvelle énergie qui émanait de moi !

Oui, parce qu’une fois que vous commencez cette alimentation, vous augmentez votre niveau d’énergie.

k

Enfin…vous débloquez cette énergie qui a toujours existé. C’est juste que votre corps ne passe plus son temps à régler vos problèmes d’inflammation et d’acidité, du coup vous dormez mieux, vous vous réveillez en sautant du lit, vous êtes d’humeur égale, vous bénéficiez de plus de temps et de volonté pour les projets qui vous tiennent à cœur.

Et surtout, vous n’avez pas non plu besoin de vous isoler socialement, vous mangez comme tout le monde, mais avec des proportions différente. Vous avez même le droit à des heures « NO LIMIT »,  des jours « NO LIMIT », des vacances « NO LIMIT ». Ce qui veut dire que vous mangez ce que vous voulez, du moment que vous revenez aux bases ensuite.

d

Le plus beau cadeau que je puisse vous offrir !

Je me sentais tellement bien que je commençais à lever yeux au-delà de mes problèmes.

C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que plus de 90% des gens se battaient avec leur santé. J’étais dans la même situation qu’eux 5 ans auparavant. Ils voulaient simplement vivre sainement, retrouver leur poids idéal, développer leur énergie.

Alors j’ai commençais à partager mes connaissances sur l’alimentation alcaline, j’ai coaché des proches pour les aider à retrouver leur santé, il y a même des amis qui m’ont demandé de les accompagner. Les résultats étaient visibles à l’œil nu, eux aussi bénéficier des avantages de cette alimentation. Mais malgré ça, je n’étais pas en paix… Il y avait tellement de personnes qui souffraient autour de moi…

C’est à ce moment-là que j’ai eu l’envie de créer le blog « Repas-alcalin », pour partager avec toutes ses personnes l’alimentation alcaline. Après quelques mois, les résultats commencèrent à arriver, de nombreux témoignages confirmés ce que je pensais.

Perdre du poids semble être plus rapide que d’en prendre, et l’énergie augmente en seulement quelques jours.

h

Les lecteurs souffrant d’inflammation, de fibromyalgie, de cancer, de maladie rénale chronique, de diabète, de digestion, d’addiction au sucre… ont commencé à me demander plus d’articles, plus de technique pour les aider.

Cela fait maintenant 5 ans que je pratique l’alimentation alcaline, j’ai lu de nombreux ouvrages sur l’alimentation, rencontrés des professionnels de santé, expérimentés et échoués de nombreuse fois avant de maîtriser cette alimentation. J’ai aussi coaché une centaine de personnes ce qui m’a permis d’améliorer ma pédagogie pour transmettre mes connaissances.

Détail important, la plupart de ceux qui enseignent l’alimentation alcaline, majoritairement anglophones, sont radicalistes. Vous n’avez pas le choix,  c’est noir OU blanc,

moi j’ai préféré la voie du milieu, je suis gris. wlEmoticon-winkingsmile-1

h

Si mes expériences passées m’ont appris quelque chose, je dirais que celle qui vous aidera le plus c’est de ne jamais allez dans les extrêmes, vous pouvez certainement tenir 1 semaine, 1 mois, 1 an, 10 ans, mais un jour vous ressentirez le besoin de vous équilibrer.

C’est la philosophie de mon enseignement, l’alimentation alcaline est avant tout facile amusant et agréable.

g

Manger 100% alcalin dès le premier jour et la première erreur quand vous débuté, 99% abandonnent dans la semaine qui suit parce que leur corps n’arrive pas à s’adapter… Si je peux me permettre, vous n’avez pas besoin de souffrir autant que moi pour retrouver votre santé, utilisez les raccourcis. wlEmoticon-winkingsmile-1

La vie est un cadeau, vous n’êtes pas obligé d'attendre 5 ans pour le comprendre !

 Pour démarrer rapidement l’alimentation alcaline, je vous recommande l'article :

« Qu’est-ce que l’alimentation alcaline » 

alimentation alcaline

g

Je vous souhaite de retrouver votre poids idéal, vote vitalité et une santé prospère, avec l’alimentation alcaline.

Amicalement,

Adrien

N'oubliez pas votre "kit-starter" pour démarrer l'alimentation alcaline + 10 recettes en BONUS!

kit starter image ebook

d
Source photo: Repas-alcalin, google image

A propos de Adrien

Regarde aussi

logo-repas-alcalin1

L’équipe Repas-Alcalin !

Avec plus de 30 000 visiteurs par mois (Novembre 2016), le blog est aujourd’hui suivi par …

5 comments

  1. Genial tout ca, mais je m interrogé, car je sais que la cuisson des aliments acidifi, qu en penses tu
    Cordialement
    Pascale

    • La cuisson altère les vitamines mais pas les minéraux alcalins.

      Si tu respectes la règle du 80/20, tu peux cuire 20% de tes aliments.
      Le mode de vie alcalin comme je l’entends ne doit pas être quelque chose de parfait!
      Ce doit être fun, agréable et facile, donc 80% du mode de vie alcalin + 20% où tu te fais plaisir.

      La cuisson ne doit pas t’empêcher de démarrer, il faut que tu commences. Ensuite,en fonction de ton évolution tu pourras devenir plus perfectionniste si tu en ressens le besoin

  2. Excellent blog Adrien! Je conseille à tous d’y jeter un coup d’oeil!!! merci

  3. Merci Adrien de tout vos conseils qui sont excellents
    Katia

  4. Merci de te devoiler ainsi, de ta confiance, c’est touchant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *