Accueil / Acidité et Maladie / Gaz, Ballonnements, Syndrome de l’Intestin Irritable? Pourquoi arrêter les FODMAP vous aide

Gaz, Ballonnements, Syndrome de l’Intestin Irritable? Pourquoi arrêter les FODMAP vous aide

Gaz, Ballonnements, Syndrome de l'Intestin Irritable? Pourquoi arrêter les FODMAP vous aide

Avez-vous des troubles intestinaux après chaque repas?

Avez-vous essayé d'arrêter le gluten, les produits laitiers, ou même le sucre sans que rien n'y face?

C'est peut-être les FODMAPs? 

Fermentescibles Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharideset and Polyols. C'est un groupe de glucides à chaîne courte, d'alcools et sucres que certaines personnes n'arrivent pas à digérer facilement.

Éliminer le sucre, et plus particulièrement le fructose est assez facile quand on s'applique, mais arrêter les FODMAPs c'est une autre paire de manches.

La liste complète des FODMAPs

  • Fructose: sirop de maïs à haute teneur en fructose, miel, certains fruits à haute teneur en fructose, y compris la pastèque, pomme, poire, mangue, fruit sec et jus.
  • Lactose: tous les produits laitiers, à l'exception des fromages laitiers sans lactose et âgés.
  • Polyols: les alcools de sucre (communément présents dans les aliments sans sucre, la gélatine, les sodas) et les fruits à noyau, les baies, la pastèque, l'avocat, le chou-fleur, les champignons et les pois gourmand.
  • Fructanes: blé, seigle, orge, ail, oignons, poireaux, asperges, betteraves, chicorée, pissenlit, brocoli, choux de Bruxelles, choux et fenouil.
  • Galacto-oligosaccharides: haricots, pois chiches et lentilles.
 

A éviter totalement

A consommer sous certaines conditions

  • aubergine
  • avocat
  • bière
  • blé
  • boissons « diététiques » pour sportifs
  • cerise
  • champignon
  • chewing-gums et sucreries diverses
  • chicorée (salade)
  • choux (tous les choux)
  • dattes
  • fromages frais (non affinés)
  • haricots secs
  • lentilles
  • litchi
  • mangue
  • nectarine
  • noix de cajou
  • oignons : à éviter sous toutes ses formes (y compris en poudre)
  • orge
  • pêche
  • petits pois
  • pistache
  • poire
  • poireaux
  • pois chiches
  • pois mange-tout
  • poivron vert : seuls les poivrons rouges et jaunes sont autorisés
  • prune
  • salsifis
  • seigle
  • sirop de glucose-fructose
  • sodas
  • abricot : à consommer bien mûrs, 2 maximum
  • ail : faire macérer dans de l'huile
  • artichaut : ne pas manger le coeur
  • asperge : ne manger que quelques pointes, pas les tiges
  • banane : à consommer bien mûre
  • betterave : à consommer cuite uniquement
  •  confitures et clafoutis
  • salade
  • chou-fleur : à ne consommer que cuit dans 2 eaux
  • échalote : à ne consommer qu'en très petites quantités
  • fenouil : à ne consommer que cuit
  • fruits séchés (pruneaux, figues, abricots, …) : à ne consommer qu'en très petites quantités
  •  lait : en très petites quantités (laits fermentés et yaourts sont autorisés car la fermentation lactique élimine en quasi-totalité le lactose)
  •  miel : le choisir cristallisé
  • pastèque : à consommer uniquement en très petites quantités
  • pâtes : ne consommer que sans gluten
  • pomme : à consommer uniquement en très petites quantités ou cuites à l'eau
  • pruneau : à consommer uniquement en très petites quantités
  • sucre de table : à consommer uniquement en très petites quantités
 

Si vous êtes sensible aux FODMAPs, vous pourriez avoir plusieurs symptômes similaires au syndrome de l'intestin irritable, tels que des ballonnements, des gaz, des douleurs abdominales, des douleurs et des diarrhées ou constipations. Parfois même les deux! Ils peuvent également affecter les personnes qui souffrent de maladies cœliaques ou de la maladie de Crohn.

Chaque être est unique et chaque réaction sera différente en fonction des différents types d'aliments dans les FODMAPs. Selon le Dr. Kerith Duncanson, diététicien et expert de l'intestin, vous êtes capables d'identifier les FODMAPs qui vous portent préjudice en analysant seulement les symptômes.

" Les personnes qui ont des tendances diarrhéiques sont susceptibles d'être plus sensibles aux FODMAPs qui attirent les liquides dans l'intestin : les polyols, le fructose et le lactose. Les personnes qui souffrent de ballonnements et de constipations réagiront davantage aux oligosaccharides qui favorisent les gaz"

Arrêter le sucre vous aide à résoudre les problèmes de FODMAP?

Nous vous recommandons d'arrêter les FODMAP fructose, puisque le fructose favorise le développement de maladie cardiaque, du foie gras et bien d'autres.

Pourquoi devriez-vous dire Stop Ô fructose?

j

Dans le programme Stop Ô Sucre vous trouverez des recettes avec des oignons, des produits laitiers, des avocats et de grandes quantités de légumes.

Si en arrêtant le sucre vous ne vous sentez pas mieux, vous devriez vous intéresser aux autres FODMAPs. Pour trouver les coupables, vous pourriez analyser vos symptômes ou bien passer un test respiratoire pour définir quels glucides ne sont pas absorbés par votre corps.

70% des personnes souffrantes du syndrome de l'intestin irritable suivent un régime faible en FODMAP.

Ce régime peut être recommandé pour toutes personnes ayant des nausées ou une sensation de "coup de poignard" dans le ventre, en fin de repas.

Un régime pauvre en FODMAP est courant pour ceux qui soufrent du syndrome de l'intestin irritable. Mais si vous avez déjà suivi ce régime pour diverses raisons, vous savez qu'il est assez contraignant à vivre.

Il y a beaucoup à dire sur les FODMAPs! Nous apporterons plus de détail à ce sujet 

partagez-article

A propos de Adrien

Regarde aussi

Le sucre & le cerveau-lent : comment le sucre vous rend-t-il idiot?

Le sucre & le cerveau-lent : comment le sucre vous rend-t-il idiot? Le cerveau pèse 2% …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *