Accueil / Mission Méditation / Jour 0 – L’arrivée
scotch fille

Jour 0 – L’arrivée

L’organisation est vraiment remarquable, tu peux trouver facilement un covoiturage sur le site web Vipassana. J’ai donc rencontré 4 nouveaux amis, à Paris, pour 2h de route en direction de Louesme !
  Une fois sur place, nous devions nous enregistrer. Les femmes et les hommes sont séparés. Tu as un petit document à remplir qui te demande :
  • Les raisons de ta venue ;
  • Si tu pratiques d’autres techniques en lien avec l’énergie ;
  • Un engagement signé pour rester durant les 10 prochains jours afin de recevoir la technique dans son intégralité.
Ensuite, la personne qui t’accueille te demande toutes tes affaires personnelles :
  • Portable, téléphone
  • Papier, stylo
  • Livre
  • Clé de voiture
  • Enfin tout ce qui pourrait te distraire durant les 10 prochains jours wlEmoticon-winkingsmile-1
Ensuite tu es invité à rejoindre ta chambre. Plutôt confortable si tu y viens pour la première fois. Comme c’était la deuxième fois pour moi, j’ai partagé la chambre avec Eric, un ami Hollandais qui lui reste plusieurs mois au centre pour approfondir sa technique. À peine le temps d’échanger quelques mots d’anglais que l’heure du dîner sonne. Tu sais le son de cloche tibétain, celui qui rythme la vie des moines à chaque heure de la journée.

Te voilà dans l’ambiance wlEmoticon-openmouthedsmile-1

gong

C’était des haut-parleurs, mais avec beaucoup d’imagination… wlEmoticon-winkingsmile-1

  À 18h, une soupe nous est offerte, je partage la table avec mes 4 nouveaux amis du covoiturage. Nous parlons de religion, spiritualité, de nos projets, nos peurs, et nos souvenirs lors du dernier stage de 10 jours passé ici. Je me rappelle de ce que Bruno, le covoitureur le plus sage d’entre nous, a dit : « C’est bizarre, mais pendant les 10 jours tu repousses tes limites, tu vas jusque dans tes dernières tranchées, tu es seule au milieu d’un groupe de 60 personnes, mais tu te sens tellement seule. À la fin des 10 jours, tu te promets que plus jamais tu ne reviendras méditer ici aussi longtemps ! Sauf qu’au fond de toi, quand tu es sur le chemin du retour, à peine à quelques mètres du centre, tu te dis,

« Je n’y crois pas, j’ai galéré ici pendant 10 jours et je sais que je vais revenir » ».

 C’est tellement vrai wlEmoticon-openmouthedsmile-1

Bruno vient d’expliquer ce que nous ressentons tous, et pourquoi nous sommes tous revenus wlEmoticon-openmouthedsmile-1

  Imagine, en moyenne la moitié des méditants sont des personnes qui ont déjà faits 10 jours de stage (appelé aussi les anciens étudiants).   À 19h, nous commençons officiellement le stage, un briefing est donné pour nous expliquer en détail le fonctionnement du centre. Tous ceux qui suivent un cours de Vipassana doivent consciemment s’engager, pendant la durée du cours, à respecter les cinq préceptes suivants :
  1. S’abstenir de tuer tout être vivant ;
  2. S’abstenir de voler ;
  3. S’abstenir de toute activité sexuelle ;
  4. S’abstenir de mentir ;
  5. S’abstenir de consommer tout produit intoxicant (alcool, drogue…).
Il y a trois préceptes supplémentaires que les anciens étudiants (c’est-à-dire ceux qui ont suivi un cours avec S.N. Goenka ou l’un de ses assistants) doivent respecter pendant le cours :
  1. S’abstenir de manger après midi ;
  2. S’abstenir de divertissements sensuels et d’ornements corporels ;
  3. S’abstenir d’utiliser des lits hauts et luxueux.
 

À la fin de ce briefing, le « Noble Silence » commence.

scotch fille.jpg

Ce genre de chose, mais sans les scotchs… wlEmoticon-openmouthedsmile-1

Le « noble silence » c’est l’interdiction de communiquer avec qui que ce soit, aucun geste, regard, parole, même les pensés  si t’y arrives wlEmoticon-winkingsmile-1. Tu peux contacter le manager si tu rencontres quelques soucis, mais c’est la seule personne avec qui tu pourras communiquer. Pour travailler au plus profond te ton âme tu dois demeurer silencieux, pour ressentir les bienfaits de cette technique, le silence est indispensable. Donc tu dois rester silencieux, autant pour toi que par respect pour ceux qui sont venus passer 10 jours ici.   À 20h, nous nous dirigeons tous dans le hall de méditation, nous prenons la place qui nous est attribuée pour les 10 prochains jours, celles où nous passerons 10h par jours à méditer.

Durant cette première heure de méditation, nous commençons tout de suite à apprendre la technique. La première est la pratique d’ « Anapana ».

meditation hall.jpg

Un aperçu du hall de méditation wlEmoticon-openmouthedsmile-1

Elle consiste simplement à ressentir l’entrée et la sortie de l’air par les narines. Uniquement ressentir et demeurer dans l’instant présent. Aucun souvenir du passé, aucune pensée future ne peut venir te troubler. Tu dois demeurer conscient,  à chaque instant, de l’air qui rentre et qui sort de tes narines.

  Soyons réaliste, pendant une heure tu es assailli de pensée en tout genre ! Sans parler de la position des jambes, du dos, qui peuvent commencer à te poser problème. Tu dois rester assis, il y a des facilités si tu as des problèmes de santé (chaise...), mais autrement tu dois rester assis.  

Jour 1  (La suite juste ici)

partagez-article

A propos de Adrien

Regarde aussi

moine

Comment méditer 10h/jour pendant 10 jours au centre de Méditation Vipassana (France) ?

Traditionnellement chez toi la méditation ça peut ressembler à ça : « Mon Amour !!! Je n’arrête pas …

One comment

  1. Le pire ce sont les 3 premiers jours! Courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *