position meditation

Jour 4

Le matin

Je me réveil fatigué !!! Mais je suis motivé wlEmoticon-smile-1

La méditation est facile, je ne vois pas le temps passé sauf quand l’enseignant enclenche la cassette audio. Pendant 30 minutes Goenka chante, une vraie épreuve pour ton équanimité. wlEmoticon-winkingsmile-1

En fin de mâtiné la méditation est plus difficile, je commence à fatiguer.

L’après-midi

J’ai trouvé le repas idéal pour moi, 2/3 de cru et 1/3 de cuit est parfait, je me régal en prenant le temps de mastiquer. Ceux qui ne mangent pas en pleine conscience sont bruyants et ont des gestes incontrôlés. Ils font beaucoup de bruit quand ils mangent.

C’est amusant parce que je n’avais pas remarqué ça il y a 3 ans wlEmoticon-openmouthedsmile-1

Je poursuis avec une marche en forêt, je me remplis d’oxygène pendant 1 heure, ça m’aide à garder l’esprit calme pour la méditation de l’après-midi.  D’ailleurs quand notre esprit est trop agité nous devons utiliser Anapana avant de poursuivre sur Vipassana.

Le soir 

La sieste de 17h est impossible, mon esprit s’agite autour de ma vie professionnelle et familiale.

La médiation évolue dans le hall, maintenant nous devons obligatoirement méditer 3 fois 1 heure par jour sans bouger nos jambes, nos mains ni ouvrir nos paupières. Le but est d’augmenter notre équanimité.

position meditation.jpg

Ce genre de position wlEmoticon-winkingsmile-1

Et bien… La première heure est un vrai challenge ! La douleur était extrêmement forte pour moi, ma méditation était vraiment médiocre je n’arrivais pas à me concentrer.

Ça doit vouloir dire ça, travailler son équanimité wlEmoticon-winkingsmile-1

Le discours

Lors d’une action, nous agissons de cette manière,

  • nous prenons conscience de l’action ;
  • nous analysons cette action ;
  • nous ressentons;
  • puis nous réagissons.

C’est notre programme de base nous n’avons fait que réagir depuis que nous sommes nés. wlEmoticon-openmouthedsmile-1

reagir.png

Ce genre de chose wlEmoticon-winkingsmile-1

 

Notre cerveau fonctionne tel que,

 CONSCIENCE> ANALYSE > RESSENTI> RÉACTION

Cette réaction va donner lieu à la création de « Sankara », il en existe 3 formes :

  • le sankara tel un trait dans l’eau, qui apparaît et disparaît rapidement;
  • le sankara tel un trait dans le sable, qui apparaît et disparaît avec le temps;
  • le sankara tel un trait dans la pierre, celui qui est gravé dans le rock, qui ne se fermera jamais.

La réaction existe sous 2 formes :

  • le désir (seulement celui d’avidité) ;
  • l’aversion.

Tout le travail de Vipassana consiste à ne plus réagir !

Seulement Ressentir toutes formes de sensation sur le corps, en prendre conscience et ne plus réagir. C’est cela que nous apprenons tous à faire 10h par jour ! C’est la seule façon de réussir, changer le programme de notre cerveau, nous devons vivre notre propre expérience pour comprendre et ne plus réagir.

Jour 5  (La suite juste ici)

partagez-article

A propos de Adrien

Regarde aussi

moine

Comment méditer 10h/jour pendant 10 jours au centre de Méditation Vipassana (France) ?

Traditionnellement chez toi la méditation ça peut ressembler à ça : « Mon Amour !!! Je n’arrête pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *