Accueil / Cure Alcaline / Le Guide du Curcuma : Comment Consommer le Curcuma au Quotidien?
curcuma racine

Le Guide du Curcuma : Comment Consommer le Curcuma au Quotidien?

Le Guide du Curcuma : Comment Consommer le Curcuma au Quotidien?

 Le curcuma est-il votre  nouvel aliment miracle?

Il est scientifiquement prouvé que le curcuma lutte contre :
  • la fatigue,
  • les maladies cardiovasculaires,
  • certains cancers, l'inflammation,
  • les troubles du système immunitaire,
  • et bien d'autres!!!

Mai concrètement, vous vous demandez certainement  :

  • Qu'est-ce que le curcuma?
  • Où se vend-il?
  • Comment le cuisiner?
  • Peut-on le remplacer par un supplément alimentaire?
  • Quelle quantité pouvez-vous consommer?
 

Vous saurez tout ! Le curcuma n’aura plus de secret pour vous !! wlEmoticon-openmouthedsmile-1

curcuma boisson ete

Infusion Curcuma & Gingembre

Qu’est-ce que le Curcuma?

Le curcuma est la racine de la plante Curcuma longa, elle ressemble à la racine du gingembre, ou du topinambour.curcuma racine.jpg

Le curcuma a une peau brune et rugueuse avec une chair orange foncé et une odeur assez forte. Il fait partie de la famille du gingembre!

Son goût est poivré, chaud, légèrement amer avec un parfum doux proche de l'orange et du gingembre lorsqu’ils sont mixés ensemble (ce qui en fait un excellent thé ).

D

Composition nutritionnelle du curcuma

Grande source de minéraux et vitamines alcalines telles que le manganèse, le fer, la vitamine B6, le cuivre, le potassium et beaucoup de fibre pour sa petite taille !!

Curcuma fiche nutritionnel.jpg

Pour les vitamines, cliquez ici 

D

Mais la vraie star c'est la curcumine, un diarylheptanoid qui est le chef des curcuminoïdes présent dans le curcuma.

L'huile de curcuma a des avantages anti-inflammatoires qui ne sont plus à démontrer, mais la partie active c'est la curcumine présente dans la partie principale du curcuma, cette molécule de couleur jaune-orange!

D

Un remède contre le diabète ? Une étude parmi 1000 prouvant sa puissance !  

Une étude clinique a été publiée dans la revue Diabetes Care (1), la revue de l'American Diabetes Association qui a révélé que l'extrait de curcuma pouvait prévenir à 100% la maladie du diabète, pour les patients prédiabétiques et considérés comme apte à contracter la maladie du diabète au cours des 9 prochains mois.

Cette étude est remarquable, elle a rassemblé plus de 240 volontaires sélectionnés selon leurs critères prédiabétiques. Ils devaient avaler un comprimé contenant, soit de la curcumine, soit un placebo pendant 9 mois.

Conclusion :

  • après 279 jours, 16,4% des volontaires ayant pris le placebo ont développé le diabète type 2.
  • 0%, AUCUN volontaire n'a contracté le diabète type 2 pour le groupe de la curcumine.

Ce qui nous amène à la fameuse question :

D

Où ce procurer du curcuma ?

Le curcuma est facilement distribué dans les épiceries en Europe, Australie, Canada, Etats-Unies, et plus encore en Asie wlEmoticon-smile-1

Si vous ne l’avez pas remarqué c'est tout simplement parce qu'il:

  • vous semblé bizarre
  • les recettes de cuisine en parlent peu
  • et quand elles le font, c'est souvent du curcuma en poudre
D

Curcuma en poudre

 C'est très bien, mais le frais c'est mieux!

Vous le trouver facilement sur le net, dans des magasins physiques (Biocoop, grandes enseignes...), c'est assez répandu. Toujours vous assurer de le garder à l'abri de la lumière, de la chaleur, bien fermé, et peut-être même lui trouver une place au réfrigérateur.

Surtout ne pas avoir peur d'en mettre, lorsque j'ai testé 2,5 cm de racine fraiche pour le thé, je me suis amusé à faire le même avec seulement de la poudre.

Vous seriez surpris de la quantité que 'ai du ajouter pour obtenir la même intensité du goût.

D

Curcuma frais

Très facile à trouver, toujours avec les mêmes enseignes, biocoop, auchan, géant, carrefour, leclerc, grand frais, ...

Bien sûr, sur Amazon aussi!

Tout ça pour dire que vous en trouverez partout!

ATTENTION !!

Le curcuma peut tacher les vêtements, les éviers en plastiques, la peau, les planches à découper...

Il partira rapidement de votre peau, mais pour les vêtements.... C'est une autre histoire.

D

Comment le cuisiner ?

Lorsque vous cuisez avec du curcuma frais, il est préférable de le peler si la peau est un peu dure. Mais ce n'est pas une obligation.

Et maintenant,  les recettes!!

  1. En soupe: comme vous pouvez le constater sur la photo, le curcuma s'adapte facilement aux soupes. Il vaut mieux le hacher frais, ajouter l'ail,  mixer le tout, et la soupe est un délice! Simple et savoureuse,  j'adore! wlEmoticon-openmouthedsmile-1
lentille soupe

 Soupe anti-inflammatoire – Curcuma & lentille

f

  1. En Smoothies: aussi facile à utiliser en soupe qu'en smoothies, il est chaud, un goût épicé s'en dégage. Particulièrement apprécié en hiver!

Le smoothie anti inflammatoire

Le smoothie anti-inflammatoire

h

  1. En Jus: avec un extracteur à jus, tout comme le gingembre, le goût sera plus prononcé tout en profitant de ses bienfaits!
Jus booster immunite

 Jus booster d’immunité

g

  1. En sauce: que ce soit la racine ou en poudre, vous pouvez l'associer aux sauces et faire trempette!

Sauce courge butternut et tahini

Sauce Courge Butternut & Tahini

d

  1. Un lait d’or: à base de lait végétal et cette épice jaune feu, c'est une boisson apaisante et gourmande! 

Lait or curcuma

 Lait d’or au curcuma

n

  1. Cuit en mélange avec les légumes: vous pouvez à la fois cuire le curcuma en racine pour le rendre plus doux au goût, ou bien tout simplement arrosez de curcuma en poudre sur tous tes légumes pendant ou après la cuisson!

Poelee marocaine aux epices

Poêlée marocaine aux épices

h

  1. Râpé en salade: l'astuce du chef pour que les enfants n'y voient que du feu wlEmoticon-smile-1, en plus la couleur est appétissante !

Salade cool quinoa

 Salade Cool Quinoa

 

  1. En sauté avec des légumes à feuilles vertes: le curcuma est vraiment génial si vous l’ajoutez au sauté de légumes, surtout avec des feuilles vertes telles que le kale, la carde, les épinards, les radis, …

Saute de legume et gingembre

Sauté de légume & gingembre

 
  1. En thé: avec du gingembre, il fait un tabac! C'est une autre manière d'utiliser cette épice tout en se rafraichissant. Vous êtes chanceuse, il existe la version été et la version hiver. wlEmoticon-winkingsmile-1

curcuma boisson ete

Thé Curcuma & Gingembre – Spécial été

 

Quelle quantité consommer ?

Actuellement, la recherche ne nous permet pas définir clairement quelle quantité consommer au quotidien. Cela ne lui empêche pas d'avoir des effets remarquables sur la santé.

Pour ma part, je le consomme au quotidien en supplémentation, en recettes 3 à 4 fois chaque semaine, en infusion...

Testez et écoutez votre corps wlEmoticon-smile-1

 

Le Guide d’Achat des Suppléments Alimentaires

Selon mes recherches, il y a plusieurs facteurs à prendre en comptes lorsque vous achetez du curcuma en supplément. Notamment la biodisponibilité, c’est-à-dire votre capacité à absorber les bonnes molécules de cette plante. 

En fait, le vrai problème aujourd'hui c'est que la curcumine est très mal absorbée. Mais malgré ça, il existe le "phytosome" une forme de curcumine développée à Milan par des chercheurs. Ce type de curcumine est 29 fois mieux absorbée que la curcumine standard.

Ou vous pouvez également utiliser la "pipérine" du poivre. Selon le Journal Planta Medica (l'une des principales revue internationale dans le domaine des plantes médicinales)le poivre noir appelé pipérine peut augmenter la biodisponibilité du la curcumine à plus de 2000% (2).

 

5 étapes simples pour bénéficier des bienfaits du CURCUMA au QUOTIDIEN !

Comment ajouter plus de curcuma dans votre vie ?

  1. ÉQUIPEZ-VOUS!! Achetez-en une palette entière, une fois à la maison vous commencerez à l'apprivoiser. 
  2. CHANGEZ VOS HABITUDES avec vos JUS & SMOOTHIES: un moyen simple et rapide de l'ajouter dans vos recettes, un incontournable. 
  3. GRILLEZ-LE! Râper, en morceaux, il se faufile partout. Les salades, les sautés, à l’apéritif, enfin partout!
  1. TEL UN CHEWING GUM: si c'est difficile à utiliser, vous pouvez le réduire en petits morceaux prêts à mâcher. Un peu relevé mais beaucoup moins synthétique qu'un chewing-gum...
  2. CRÉEZ DES RAPPELS: beaucoup de personnes comprennent mais très peu agissent vraiment. Ce qui explique pourquoi elles ont les mêmes problèmes de santé que les 5 personnes qu'elles fréquentent le plus. 

Vous devriez simplement créer des rappels régulièrement, personne ne le fait et c'est justement pour ça que vous devez le faire, pour rester au Top de votre Santé. Pour 7 prochains jours écrivez sur votre téléphone : Acheter du curcuma, Défi de la semaine " 3 recettes avec du curcuma"!...

 h

Précaution d'usage

L'utilisation de plantes peut interagir avec d'autres plantes ou médicaments.

Il est donc primordial d’en parler à votre médecin avant de consommer du curcuma.

D'ailleurs, le blog  n'a pas non plus vocation à diagnostiquer ou prescrire, il reste informatif et éducatif.

Dpartagez-article

Source photo : Google image, repas alcalin

Source :

(1) http://care.diabetesjournals.org/content/35/11/2121.full
(2) http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9619120
Amal S Abdel-Azeem, Amany M Hegazy, Khadiga S Ibrahim, Abdel-Razik H. Farrag, & Eman M. El-Sayed. “Hepatoprotective, Antioxidant, and Ameliorative Effects of Ginger (Zingiber officinale Roscoe) and Vitamin E in Acetaminophen Treated Rats. Journal of Dietary Supplements. September 2013, Vol. 10, No. 3 , Pages 195-209 (doi:10.3109/19390211.2013.822450). Accessed October 17th 2013.
Aranya Manosroi, Warangkana Lohcharoenkal, Parirat Khonsung, Worapaka Manosroi, and Jiradej Manosroi. “Potent antihypertensive activity of Thai-Lanna medicinal plants and recipes from “MANOSROI III” database”. Pharmaceutical Biology. November 2013, Vol. 51, No. 11 , Pages 1426-1434 (doi:10.3109/13880209.2013.796391). Accessed October 17th 2013.
Balasubramanian K. Molecular Orbital Basis for Yellow Curry Spice Curcumin’s Prevention of Alzheimer’s Disease. J. Agric. Food Chem., 54 (10), 3512 -3520, 2006. 10.1021/jf0603533 S0021-8561(06)00353-0, Web Release Date: April 20, 2006. 2006.
Cruz-Correa M, Shoskes DA, Sanchez P, Zhao R, Hylind LM, Wexner SD, Giardiello FM. Combination treatment with curcumin and quercetin of adenomas in familial adenomatous polyposis. i>Clin Gastroenterol Hepatol. 2006 Aug;4(8):1035-8. Epub 2006 Jun 6. 2006. PMID:16757216.
Dorai T, Cao YC, Dorai B, et al. Therapeutic potential of curcumin in human prostate cancer. III. Curcumin inhibits proliferation, induces apoptosis, and inhibits angiogenesis of LNCaP prostate cancer cells in vivo. Prostate 2001 Jun 1;47(4):293-303. 2001. PMID:16280.
Hidaka H, Ishiko T, Furunashi T et al. Curcumin inhibits interleukin 8 production and enhances interleukin 8 receptor expression on the cell surface:impacgt on human pancrreatic carcinoma cell growth by autocrine regulation. Cancer 2002 Sep 15;96(6):1206-14. 2002.
Khor TO, Keum YS, Lin W, Kim JH, Hu1 R, Shen G, Xu1 C, Gopalakrishnan A, Reddy B, Zheng X, Conney AH, Kong AN. Combined Inhibitory Effects of Curcumin and Phenethyl Isothiocyanate on the Growth of Human PC-3 Prostate Xenografts in Immunodeficient Mice. Cancer Research. 2006 Jan; 66(2): 613-621. 2006. PMID:16423986.
Lim GP, Chu T, Yang F, et al. The curry spice curcumin reduces oxidative damage and amyloid pathology in an Alzheimer transgenic mouse. J Neurosci 2001 Nov 1;21(21):8370-7. 2001. PMID:16240.
Nagabhushan M, Bhide SV. Curcumin as an inhibitor of cancer. J Am Coll Nutr. 1992 Apr;11(2):192-8. 1992. PMID:1578097.
Rhode JM, Huang J, Fogoros S, Tan L, Zick S, Liu JR. Ginger induces apoptosis and autophagocytosis in ovarian cancer cells. Abstract #4510, presented April 4, 2006 at the 97th AACR Annual Meeting, April 1-5, 2006, Washington, DC. 2006.
Srivastava KC, Mustafa T. Ginger (Zingiber officinale) and rheumatic disorders. Med Hypothesis 29 (1989):25-28. 1989.
Zhang L, Fiala M, Cashman J, Sayre J, Espinosa A, Mahanian M, Zaghi J, Badmaev V, Graves MC, Bernard G, Rosenthal M. Curcuminoids enhance amyloid-beta uptake by macrophages of Alzheimer’s disease patients. J Alzheimers Dis. 2006 Sep;10(1):1-7. 2006. PMID:16988474.
 

A propos de Adrien

Regarde aussi

depression nuage

6 alternatives naturelles pour combattre la dépression

6 alternatives naturelles pour combattre la dépression Autrefois, les dépressions se terminaient très bien. Il …

50 comments

  1. Ne serait-il pas plus intéressant de le conserver en terre pour qu’il continue sa croissance et garde sa vigueur?

  2. Super merci, est-ce que l’on peut le congeler? J’en ai un peu trop en frais

  3. Une fois de plus merci j’ai essayé la poelée aux épices, c’est délicieux;
    avec le curry c’est « mon épice » du moment , j’en mets partout, c’est pas mal avec des courgettes, revenues dans un peu d’huile d’olive et avec de l’ail
    Je vais tester le thé curcuma-gingembre

    Anne

  4. En terre? Quelle bonne idée! Vai le tester car j’en consomme un bon kilo par mois (+ en poudre pour cuisiner, sauce à salade, houmous ect) … et il vieillit mal! Ô frigo il moisit & il se déshydrate en cuisine! … vient tout sec …

    Je suis suisse, le frais je le trouve en magasin bio & souvent en « rupture de stock »!

    Le mieux de mes essaies de conservation, j’Aime le gingembre :), c’est dans un sas en tissus!

  5. En poudre moi j’en mets dans l’eau de cuisson du riz, des pâtes, dans la semoule, dans les omelettes, entre autres usages… pour compléter l’article

  6. Merci c’est très intéressant !!!!!

  7. Article assez bien fait et qui souligne bien que les vertus du curcuma proviennent de sa curcumine qu’il faut utiliser sous la forme suffisamment concentrée pour atteindre les bienfaits santé. il y a juste un complément d’information à connaitre. lorsqu’ils parlent en revanche de phytosomes créés par certains fabriquants, attention car cela fait appel à des solvants de synthèse parfois associés à des nanoparticules à éviter absolument. il est préférable d’avoir recours à des formulations traditionnelles associant curcumine concentrée et environ 1 % de pipérine pour augmenter naturellement la bonne assimilation et qu’ils soient garantis sans solvants de synthése ni nanos.

  8. le poivre noir augmenterait la perméabilité intestinale, on peut le remplacer par le gingembre, mais est-ce que çà n’a pas le même inconvénient ?

  9. Les doses à prendre pour qu’il soit efficace ne sont pas ingérables

  10. J ai souvent lu qu il était nécessaire de l associer à un corps gras pour sa biodisponibilité et dans votre article cela n apparaît pas car Le poivre est malheureusement déconseillé pour les intestins délicats et cela les rend perméables.qu en est il?

  11. pouvez-vous développer ? j’ai lu que le poivre maximise l’absorption du curcuma et du même coup …des toxines indésirables : je pense que c’est sûrement gérable par les gens dont l’intestin est sain ( çà existe ??) mais pas par une personne qui est déjà allergique par exemple donc « pas ingérables » c’est un peu flou à mon goût . ma vraie question est : est-ce que le gingembre a aussi cet inconvénient ?

  12. La pipérine du poivre noir est utilisée pour inhiber le cytochrome p450, ou plus précisément son petit cousin le CYP3A4, responsable notamment du métabolisme du paracétamol ou de la codéine. Le pamplemousse a également cette fonction (c’est pour cela qu’il ne doit pas être consommé en même temps que certains traitements, notamment les trithérapies anti VIH). Donc l’augmentation de la perméabilité intestinale est l’effet recherché pour rendre la curcumine efficace. La piperine est sélective du CYP3A4 ce qui veut dire que la perméabilité n’atteint pas toutes les molécules mais uniquement celles métabolisées par le CYP3A4 : principalement les médicaments.
    A noter que le curcuma lui-même inhibe certaines enzymes mais de manière moins sélectives.

    Par contre j’ignore les taux d’efficacité et de temps d’inhibition du CYP3A4 pour la piperine et la naragénine (pamplemousse), si l’inhibition existe jusqu’au renouvellement du CYP3A4 ou pour une période donnée.

    Quand au commentaire selon quoi les doses efficaces ne seraient pas ingérables : pure fabulation, cela fait très longtemps que le curcuma est utilisé avec succès, et son efficacité clinique n’est plus à prouver.

  13. Le cucurmat est le meilleur aliment pour lutter contre les cellules cancéreuses. Je connais une personne qui a prit du cucurmat et des fruits rouges et qui a été guerrit du cancer. Les medecins ne peuvent pas expliquer sa guerrison. Il avait vu sur internet que le cucurmat luttait contre les cellules cancéreuses

    • Bonsoir Angelo
      Je ne savais pas pour le curcuma, regarder aussi l’histoire JASON HALE avec les amandes d’abricots et comment vie le peuple HUNZACUTS SANS CANCER. Aussi renifler huile essentielle de romarin pour Alzheimer.
      Bonne santé

  14. Le curcuma est très efficace dans beaucoup de domaines de la santé, surtout s’il est associé à du poivre noir. Ce dernier multiplie les effets du curcuma (sans parler des bienfaits du poivre noir lui même).

  15. Très bon article, merci pour ces précieuses infos.

  16. Je confirme pour les problèmes inflammatoires ce la fait deux ans que j en consomme tous les matins cela m a permis d arrêter la morphine la lamaline l ixprime le voltaréne en revanche je suis épuisée donc je vais refaire comme les deux années précédente une cure de trois mois de pollen frais le matin à jeun en tout cas merci votre site est très interressant

  17. Merci pour l’article !

  18. oui toujours associé au poivre !

  19. On consomme bcp au Maroc Curcuma en tajine ou en friture de viande ou de poulet.

    • Je suis désolée Khadija, mais tu confonds avec le Kharqoum (colorant alimentaire jaune en poudre) et le safran. Le curcuma est présent dans certains de de nos mélanges d’épices mais plus rarement utilisé. Pas suffisamment en tout cas.

  20. Bonsoir Adrien, tout d’abord merci pour ce partage très intéressant.

    Le curcuma est utilisé depuis des siècles, par conséquent sont efficacités n’est plus à prouver, par contre je crois qu’en y associant du poivre noir elle serait meilleur à cause de la pipérine qui augmenterait la perméabilité de l’intestin!

    Mais bien trop souvent les personnes souffrant de douleurs chroniques ne supportent plus le poivre noir, ni le pamplemousse d’ailleurs

  21. bonjour Adrien
    merci pour toutes ces informations très utiles.
    je consomme régulièrement du curcuma et je ne connaissais pas toutes ses vertus..
    cdlt

  22. J’en plante, j’en fais du bon jus,j’en bois et j’ai le sourire couleur soleil ….Très bon! Bonne journée !

  23. On consomme le curcuma en Tajine en faisant une sauce et en infusion et aussi comme dentifrice en masque pour le visage il a Bcp de vertu!

  24. J’en consomme au quotidien!
    On a un signe de ralliement: la langue jaune lol

  25. Sauf en cas de problème digestif. La curcumine active l’activité des muscles intestinaux (info glanée auprès d’une pharmacienne spécialisée en pharmaconiésie)

  26. Oui et non! Le curcuma est un excellent cicatrisant intestinal…
    lorsquil est associe au poivre, il devient un excellent anti inflammatoire pr lorganisme! MAIS cest parce que le poivre irrite lintestin pr fr passer le curcuma! Dc ca depend ce quon en fait et ds quel cas on le « prescrit »..

  27. apparement certains médecins le conseillent pour l’arthrose mélanger à d’autres plantes également

  28. Oui tres bon anti-inflammatoire! Il est aussi maintenant fortement recommande par certains oncologues « ouverts » ds les cas de cancers!

  29. le poivre n est pas obligatoire pour la biodisponibilité, j utilise celui du laboratoire NUTRIXEAL, le curcuma est biodisponible grace à la lécithine sous forme de gel, c est bréveté, une formule unique en Europe

  30. Et le gingembre a le même rôle que le poivre noir me semble t il…

  31. florianeval@hotmail.com

    La pipérine du poivre utilisée à un juste dosage de l’ordre de 1 a 1,5 % de la quantité de curcumine agit non pas sur la pérméabilité intestinale pour augmenter la bonne assimilation de la curcumine de 2000 % mais en ralentissant l’élimination de la curcumine qui serait trop rapide sans pipérine associée.

    Cela se dit en termes scientifiques, inbiber la glucuronidation. le gingembre peut agir de façon complémentaire en ce sens pour augmenter l’assimilation et donc l’efficacité de la curcumine.

    pour avoir les effets anti inflammatoires décrits dans les études avec des dosages de l’ordre de 600 mg de curcumine ( correspondant a 9 grammes de curcuma sec, soit 90 grammes de curcuma frais) il faut l’utiliser en extrait car sinon les actifs restent en grande partie prisonniers des fibres et sont éliminés sans pouvoir bien passer dans le corps.

    cependant il faut acheter seulement des extraits obtenus sans solvants de synthese ni nanos ..;

    attention aux phytosomes, à éviter car ce sont des extraits de curcuma extraits avec des solvants synthétiques( type acétone ! ) et émulsifiés avec des polysorbates classés dangereux par plusieurs institutions ( car ils sont élaborés avec du polyoxyéthylene glycol !!) pour former des nanoparticules a effet potentiellement amiante-like ! .

    préférez des extraits traditionnels de curcuma dosés suffisamment en curcumine, avec pipérine et gingembre pour avoir un effet le plus rapide .
    cela s’inspire d’ailleurs des formulations de l’ayur veda qui associaient de longue date des extraits de ces trois plantes ensemble.
    il y a de bons produits de ce type sur le marché garantis sans nanos et sans solvants .

  32. Bjr
    Le curcuma est fantastique pour la santé par contre trouver un bon curcuma sans déchets de tous genres est pas évident. Il faudrait l’acheter en poudre en magasin Bio ou tout simplement acheter des racines en replanter quelques rhizomes(plein de documents sur le net pour la plantation c’est très simple). Je réagis aujourd’hui car je suis tombée sur un article où il était expliqué que dans les epices en poudre il y avait régulièrement des dechets pas très sains dans les produits venant de chine ou d’Inde. A faire attention à l’achat sur l’étiquette quand il est ecrit provenance : hors union européenne.
    Bonne journée à vous tous!

  33. Le curcuma est bon pour la santé ! Cru c’est nettement mieux !

  34. Je pense que seul le curcuma FRAIS peu apporter toutes ces bonnes choses. Alors je conseille d’en rajouter un morceau dans chacun de vos jus avec du citron et du gingembre frais. tout ça dans l’extracteur et Vive la Santé

  35. Suite a de gros problèmes de dos j’ai dû au depart prendre des anti inflammatoires voir morphine puis je suis passée au naturel : un infusion de gingembre , associé à 2 grs de curcuma bio + poivre et franchement ça m’a calmé mes douleurs !!!

  36. Merci pour ces précieuse infos.

  37. bonjour les amies ,j’ai une hépatite b comment peut on utiliser le curcuma frais?

  38. j’en es de la pure en huile. Consommez une cuillère à soupe par jour, mais pour qu’elle soie efficace il faut la combinée au poivre noir il me semble ….. c’est un anti-inflamatoire naturel très puissant

  39. attention aux amalgames trompeurs .. j’ai été parmi les tout premiers en France avant David SS à présenter l’importance de l’EXTRAIT de curcuma qui peut avoir les vertus présentées dans les études scientifiques reprises dans cet article. Mais ce qui est terriblement trompeur ce sont les titres qui laissent croire à tort que la consommation de curcuma simple alimentaire pourrait donner les résultats présentés dans ces études. en effet les résultats présentés dans les études sont obtenus avec des doses de plusieurs centaines de milligrammes de CURCUMINE associés à la PIPERINE pour etre assimilable et surtout il ne faut pas confondre CURCUMINE et CURCUMA … car il n’y a que 3 % de curcumine dans du curcuma sec .. c’est a dire environ 0,3 % dans du curcuma frais ! or pour obtenir les 600 mg de curcumine par jour il faut consommer 23 grammes de curcuma sec par jour , ce qui correspond a plus de la moitié d’un pot habituel de cette épice, ou 230 grammes de curcuma frais ! alors arretons de laisser croire aux gens qu’il suffit( de mettre des pincées de curcuma dans son alimentation pour esperer ces résultats sur la santé. cessons de confondre alimentation et phytotherapie. les deux sont nécessaires mais ne produisent pas les memes effets … il faut de la concentration élevée pour obtenir ces effets !

  40. Exactement moi je prend 2 gélule par jour de curcumine dose à 720 mg de curcuma soit 95% de curcumine

  41. c’est bien seulement si dans la liste des ingrédients il n’y a pas de produits chimiques associés et que ces extraits soient formellement obtenus sans aucun solvants de synthese ( malheureusement plus de 70 % des extraits du marché sont extraits a l’acetone et a l’acetate d’ethyle … qui sont proinflammatoires ! )

    il faut que ces garantis soient clairement indiquées en toutes lettes sur les emballages ..; attention surtout a ne pas vous faire duper par les polysorbates qui sont néfastes pour l’organisme et classés toxiques dans plusieurs pays aux dosages auxquels ils se trouvent … préférez des produits made in france plutot que des produits d’importation …

    attention aussi a ne jamais consommer de phytosomes ou de liposomes de curcuma ou de plantes … ce sont des cocktails de produits chimiques abominables comme premiers ingrédients tels que notamment le polysorbate 20 ou 80 qui est un produit chimique composé de POLYOXYETHYLENE comme ingrédient principal et qui n’apporte que quelques milligrammes de curcumine !!! lisez les listes d’ingrédients et ne vous faites pas duper !!! ces phytosomes et liposomes sont des NANOPARTICULES QUI DETRUISENT LA MEMBRANE INTESTINALE ET AUSSI LA MEMBRANE HEMATO ENCEPHALIQUE ! en deux mots … l’art de récupérer la phyto traditionnelle pour la « chimiquiser » et faire avaler des produits chimiques toxiques avec ! ne prendre que des extraits purs de curcuma titrés en curcumine, avec pipérine de poivre associée et surtout AVEC GARANTIE SUR LES EMBALLAGES QUE LES EXTRAITS DE PLANTES EN QUESTION SONT OBTENUS SANS NANOPARTICULES NI SOLVANTS DE SYNTHESE

    • Bonjour , svp comme je suis atteint de SPA polyarthrite, j’ai acheté une « Curcuma BIO dosé a 400mg avec carbonates de magnesium  » d apres vos mots scientifiques que j ai pas compris ? de quoi je dois me méfier svp? merci

    • Carol Ann Pelletier

      Ghislaine, merci pour tout l’information. Mais comme ca sonne complique, presque decourageant. Je veux tellement diminuer le taux d’inflammation dans mon corps sans avoir a prendre un medicament nocif comme le metholtexate mais la je ne suis pas certaine que je vais trouver la bonne sorte de curcuma.

  42. moi aussi j’en mets dans tous mes plats, le plus possible tous les jours ou presque (je supprime le sel en meme temps) et dans mes boissons aussi…. meme dans le cacao

  43. Tous les commentaires m’intéressent! Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *