Accueil / Aliment & Nutrition / Pourquoi le Pamplemousse est t’il Dangereux ?
pamplemousse

Pourquoi le Pamplemousse est t’il Dangereux ?

Les médias en parlent parfois pour te prévenir d’un éventuel accident, pourtant à première vu le pamplemousse a l’air inoffensif.

Tu le trouves sur les étales de légumes aux marchés, avec sa couleur chaude orange et rouge à l’intérieur tu as juste envie de le croquer !! Emoticon-smile-sourire

« L’habit ne fait pas le Moine »

 

Acide ou Alcalin ?

T’es tu déjà posé la question si ce fruit était acidifiant ou alcalinisant pour ton corps ?

Après y avoir goûté, il est clairement acide ! Pour tes papilles !

Mais pas pour ton corps ! Emoticon-grand sourire

Ce fruit au goût acide est en réalité un faux acide, son

PRAL est à - 2,31

 

Le Danger du Pamplemousse !

Le pamplemousse en lui-même n’est pas un problème, en revanche si tu es médicamenté c’est une autre histoire.  

Un simple verre de jus de pamplemousse peut multiplier par 20 les effets indésirables de tes médicaments !!!!

 

Lorsque que tu ingères ton médicament il va directement dans ton sang, toi tu n’as rien à faire ce sont les enzymes qui vont « digérer » le médicament qui sera utilisable par tes cellules.

Tes cellules vont juste le « consommer » comme si elle avait un grand buffet devant elles, bien sûr lorsque tu manges tu produis des déchets, donc tes cellules en feront de même en évacuant par tes urines leur festin digéré !

(J’en profite pour te rappeler l’importance de boire une eau de qualité pour faciliter l’évacuation de ces déchets Emoticon-grand sourire )

Ce fruit magnifique qu’est le pamplemousse va venir perturber ses enzymes ! Et plus précisément l’enzyme CYP3A4.

« Tu peux l’appeler R2D2 si tu as peur de l’oublier »

R2D2

Le pamplemousse bloque tes enzymes CYP3A4, sauf que cet enzyme te permet justement d’assimiler les médicaments contre :
  • le cancer,
  • l’hypertension,
  • les troubles cardiovasculaires,
  • les problèmes urinaires, des immunodépresseurs (qui affaiblissent ton système immunitaire),
  • des anti-infectieux,
  • des analgésiques (antidouleur),
  • et des tranquillisants…
 

Tout ça dans un seul pamplemousse Redoutable nan ?Emoticon-grand sourire

 

Pamplemousse + Médicaments = 20 comprimés

A la différence de tout à l’heure, cette fois-ci au lieu d’ingérer tes médicaments avec de l’eau tu le fais avec du jus de pamplemousse.

Résultat immédiat, tes médicaments ne seront pas « digérés » par les enzymes, tes cellules ne verront pas de buffet et n’utiliseront pas non plus tes urines pour évacuer leur déchet.

« Mais sont passés mes médicaments ?? »

Malheureusement, tes médicaments se sont arrêtés dans ton sang,

la concentration médicamenteuse s’élevant dans ton sang atteindra des sommets jusqu’à l’overdose accompagnée de quelques effets plus ou moins graves,

selon une étude scientifique canadienne, en voici quelques-uns :
  • mort subite,
  • blocage rénal aigu,
  • arrêt de la respiration,
  • saignements gastro-intestinaux,
  • destruction de la moelle osseuse chez les personnes ayant un système immunitaire affaibli.
médicament

Il y a en tellement, avec le pamplemousse plus besoin wlEmoticon-winkingsmile.png

David Bailey est un pharmacologue canadien qui a découvert ce phénomène il y a 20 ans et qui s’est spécialisé dans l’étude des interactions entre médicaments et pamplemousse. Pour lui,

« il s’agit d’overdose accidentelle »

« Prendre un comprimé avec un verre de jus de pamplemousse est comme prendre 20 comprimés avec un verre d’eau »   -  David Bailey

Des études ont déjà démontré que boire un verre de 200ml de pamplemousse par jour, 3 jours d'affiliés, engendre une augmentation de 330% de la concentration sanguine de Simvastatine (médicament anti-cholestérol) contrairement au verre d’eau.

85 médicaments sont concernés

En 2008 il y en avait 17, aujourd’hui ils sont 85 !!! Et demain ?

Il y a une particularité avec les personnes de plus de 45 ans qui seraient plus vulnérables à ce cocktail pamplemousse/médicament, elles compensent difficilement les excès produits dans le sang…

 

Le Pamplemousse aux oubliettes ?

STOP !!!

Le Pamplemousse est un Fruit Génial,

mais seulement sans certains médicaments

D’ailleurs,

  • si tu n’es pas médicamenté, ce fruit est recommandé pour garder une vie alcaline !
  • si tu es médicamenté, ce fruit est aussi recommandé pour ta vie alcaline !!

Le risque est présent seulement :

  • pour les médicaments pris oralement (avec ta bouche) ;
  • ceux qui ne sont que faiblement ou moyennement absorbés par l’organisme ;
  • et qui sont métabolisé par l’enzyme CYP3A4 (R2D2), ou le cytochrome P450 3A4, indiqué sur la notice.
De toute façon, ne t’inquiète pas, la notice des médicaments concernés comprennent l’avertissement :

« Ne pas consommer de pamplemousse simultanément »

Enfin n'oublie pas de lire les notices wlEmoticon-winkingsmile.png

partagez-article

Source Photo: Google Image

Source: https://www.santenatureinnovation.com/

A propos de Adrien

Regarde aussi

femme-soda

Raison N°2 d’arrêter le sucre : Le cancer

Raison N°1 d’arrêter le sucre f Raison N°2 d’arrêter le sucre : LE CANCER Que ce …

4 comments

  1. Ah ben, je comprends tout de suite mieux pourquoi l’extrait de pépin de pamplemousse est un super antibiotique naturel ! Je me soigne exclusivement à l’homéopathie et aux huiles essentielles donc je ne devrais normalement jamais être confrontée à ce problème (en plus j’aime pas le pamplemousse ) mais ça reste bon à savoir !

  2. J’ai déjà lu qu’il est préférable de prendre son jus de pamplemousse, si on y tient, 5 heures avant ou après la prise de médicaments afin d’éviter toute interaction.

  3. Donc les anticoagulants sont un problèmes, pas le pamplemousse!!

  4. Merci de ces explications importantes.
    J’ai vécu un episode très désagréable en 2007 alors que je prenais la trithérapie contre le VIH depuis peu et qu’une promotion sur de délicieux pamplemousses au supermarché du coin m’avait conduit à en manger deux par jour et au bout de quelques jours une douleur terrible au niveau du foie a commencé à me plier en deux de douleur, comme des milliers d’aiguilles qui piqueraient en même temps où de l’acide sulfurique qu’on me verserait sur le foie.. les crises durant des dizaines de minutes..
    Je tiens à préciser qu’encore maintenant, je viens de vérifier, il n’est pas inscrit sur les précautions d’emploi de ces médicaments (norvir, truvada, reyataz) qu’il ne faut pas consommer de pamplemousse.. Mais on me l’avait dit à l’hôpital..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *